Trottinette électronique : dans quels cas faut-il l’assurer ?

La trottinette électrique, aussi petite qu’elle en a l’air, contient de nombreux éléments. Hormis les accessoires, voici ce qu’elle contient de plus important :

  • Les roues : avec des diamètres et des types de pneus différents,
  • le plateau : plus ou moins large pour que le conducteur y pose ses pieds,
  • le guidon : dont la hauteur est réglable, il sert à diriger la trottinette,
  • la commande d’accélération et la gâchette de freins : elles servent à faire avancer ou arrêter la trottinette,
  • la batterie : elle alimente le moteur en électricité,
  • le moteur : il fait tourner les roues pour avancer.

Aux yeux de la loi, les trottinettes électriques ne sont assurées que dans un seul et unique cas : la trottinette électrique à selle. En effet, cette dernière est considérée comme un scooter électrique et doit donc être assurée.

Pour en savoir plus, veuillez consulter : http://urban-mouvement.com.

Les avantages de la trottinette électrique

Trottinette électronique : dans quels cas faut-il l'assurer ?

En ville, la trottinette électrique peut s’avérer très utile et présenter de nombreux avantages indéniable, à savoir :

  • elle est très maniable et très légère,
  • un excellent moyen de transport individuel,
  • un moyen de transport sportif,
  • un moyen de loisir.

Autres articles de Fanny et Bib :